Home » Citoyenneté » Moldavie : Citoyenneté par Investissement – Votre deuxième passeport

Moldavie : Citoyenneté par Investissement – Votre deuxième passeport

Investissez dans une seconde nationalité, obtenez un deuxième passeport et voyagez dans plus de 110 pays sans visa dont l’espace Schengen, la Russie et la Malaisie




La Moldavie est un petit pays de moins de 4 millions d’habitants situé près de la Roumanie et de l’Ukraine. Cette ancienne république de l’ex-URSS, qui a obtenu son indépendance en 1991, a pour capitale Chisinau. Côté agriculture, la Moldavie était le plus grand fournisseur de vin, de fruits et de légumes de l’ex-URSS. Le tourisme commence à se développer de plus en plus dans le pays avec la visite de monastères, d’églises orthodoxes ou encore des caves à vin.

Afin de développer l’économie de son pays, la Moldavie a mis en place un programme d’obtention d’une seconde nationalité moldave en échange d’un investissement minimum pour des personnes étrangères.

Obtention de la citoyenneté moldave par l’investissement

Il existe trois moyens pour obtenir une seconde citoyenneté moldave par l’investissement :

  • Le don au Fonds de Développement Durable moldave (SDA Moldova).
  • L’investissement dans l’immobilier en Moldavie.
  • L’investissement dans des obligations de l’Etat moldave.

La demande peut-être effectuée par un seul proposant, un couple ou bien un couple et ses enfants. Le coût total de l’opération dépendra du nombre de personnes demandant la nationalité moldave.

1 – Don au Fonds de Développement Durable moldave

Ce fonds a été créé par l’Etat moldave pour assurer le soutien à l’activité économique du pays. Par exemple, pour financer les projets de nouvelles infrastructures ou le développement de la vie économique du pays, notamment son agriculture.

Le don minimum à verser au Fonds est de EUR 100 000, qu’il s’agisse d’une seule personne ou d’une famille entière. En revanche, des frais additionnels sont demandés et le coût de ceux-ci peut dépendre du nombre de proposants :

  • Des frais de dossiers de EUR 7 500 par dossier déposé, quel que soit le nombre de demandeurs.
  • Des frais juridiques et de procédure pour un montant de EUR 15 000 par dossier déposé, quel que soit le nombre de demandeurs.
  • Des frais gouvernementaux appliqués pour tout dossier incluant plus d’un demandeur. Le montant exigé est de EUR 30 000 par proposant en plus du demandeur principal, pour qui il n’est pas demandé de verser des frais gouvernementaux.
  • Des frais de vérification approfondie du dossier pour un montant de EUR 10 000 pour le demandeur principal, plus EUR 2 500 par proposant supplémentaire.

A titre d’exemple, le coût total exigé sera de EUR 132 500 pour un demandeur seul, EUR 165 000 pour un couple et EUR 230 000 pour un couple avec deux enfants.

2 – Investissement immobilier

Le second moyen pour obtenir une seconde nationalité moldave est d’investir dans un ou des biens immobiliers situés en Moldavie. Les biens doivent être détenus pendant une durée minimale de 5 ans avant éventuelle cession.

Le montant minimum à investir est de EUR 250 000, qu’il s’agisse d’une seule personne ou d’une famille entière. En revanche, des frais additionnels sont demandés et le coût de ceux-ci peut dépendre du nombre de proposants :

  • Des frais de dossiers de EUR 7 500 par dossier déposé, quel que soit le nombre de demandeurs.
  • Des frais juridiques et de procédure pour un montant de EUR 25 000 par dossier déposé, quel que soit le nombre de demandeurs.
  • Des frais gouvernementaux appliqués pour tout dossier incluant plus d’un demandeur. Le montant exigé est de EUR 30 000 par proposant en plus du demandeur principal, pour qui il n’est pas demandé de verser des frais gouvernementaux.
  • Des frais de vérification approfondie du dossier pour un montant de EUR 10 000 pour le demandeur principal, plus EUR 2 500 par proposant supplémentaire.

A titre d’exemple, le coût total exigé sera de EUR 292 500 pour un demandeur seul, EUR 325 000 pour un couple et EUR 390 000 pour un couple avec deux enfants.

3 – Investissement dans des Obligations d’Etat

Enfin, le proposant peut également obtenir la nationalité moldave en investissant dans des obligations d’Etat.

Le montant minimum à investir est, comme pour l’investissement immobilier, de EUR 250 000, qu’il s’agisse d’une seule personne ou d’une famille entière. En revanche, des frais additionnels sont demandés et le coût de ceux-ci peut dépendre du nombre de proposants :

  • Des frais de dossiers de EUR 7 500 par dossier déposé, quel que soit le nombre de demandeurs.
  • Des frais juridiques et de procédure pour un montant de EUR 15 000 par dossier déposé, quel que soit le nombre de demandeurs.
  • Des frais gouvernementaux appliqués pour tout dossier incluant plus d’un demandeur. Le montant exigé est de EUR 30 000 par proposant en plus du demandeur principal, pour qui il n’est pas demandé de verser des frais gouvernementaux.
  • Des frais de vérification approfondie du dossier pour un montant de EUR 10 000 pour le demandeur principal, plus EUR 2 500 par proposant supplémentaire.

A titre d’exemple, le coût total exigé sera de EUR 282 500 pour un demandeur seul, EUR 315 000 pour un couple et EUR 380 000 pour un couple avec deux enfants.

Durée de la procédure

Une fois le dossier déposé, la procédure est assez rapide puisque le dossier est examiné sous 30 jours. Si l’étude est positive, il faudra compter de 1 à 3 mois pour obtenir le passeport souhaité.

Avantages de la nationalité moldave

Une fois que vous aurez obtenu la nationalité moldave, vous pourrez profiter de nombreux avantages, tels que :

  • Voyager dans plus de 110 pays sans visa, notamment l’Union Européenne, la Russie ou encore la Malaisie.
  • Garder sa nationalité actuelle en plus de la nationalité moldave.
  • Résider dans un pays au faible coût de la vie, sans aucune obligation d’y résider toutefois.

Conclusion

Même si la Moldavie est un pays relativement peu connu, il cherche à se développer en ouvrant ses portes aux investisseurs étrangers, qui en contrepartie peuvent obtenir la nationalité moldave. Les coûts demandés sont l’un des moins élevés des pays européens pratiquant la délivrance d’une seconde citoyenneté par l’investissement : moins de EUR 200 000 pour un couple réalisant un don au Fonds de Développement Durable Moldave.




Laisser un commentaire

task-attention.png

Cet espace est réservé uniquement aux commentaires, à compter du 20/09/2016 nous répondons à vos questions seulement sur notre nouveau Forum. Pour plus d'information Appuyez ici

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné; un opinion, un astuce, ajouter une information manquante ou utile pour les demandeurs de visa...

Rappelez-vous que le but de ce site est le partage d'information. Une contribution sera très appréciée pour le bien de tout le monde.

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Newsletter – Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification pour chaque article publié.

Carte Bancaire en Devise

Publicité

error: