Home » Citoyenneté » Malte : Citoyenneté par Investissement – Votre deuxième passeport

Malte : Citoyenneté par Investissement – Votre deuxième passeport

Investissez dans une seconde nationalité, obtenez un passeport européen et voyagez vers plus 160 destinations sans visa

Située au cœur de la mer Méditerranée, Malte est une île aux multiples visages. Elle regorge à la fois de paysages aquatiques mais aussi de sites touristiques : de nombreuses forteresses, des temples mégalithiques témoins des multiples dirigeants qui y sont implantés durant plusieurs décennies… De plus, grâce à son climat doux et son art de vivre, Malte est devenue l’une des destinations préférées des touristes.

Mais, depuis quelques années, l’île est aussi très prisée par les investisseurs venus du monde entier voulant acquérir la nationalité maltaise comme seconde nationalité. C’est pourquoi, le gouvernement maltais a créé en 2014 le « Programme pour les Particuliers et les Investisseurs » (PPI) qui permet à tout un chacun d’acquérir la nationalité maltaise grâce à des investissements sur l’île.

Alors si vous souhaitez obtenir la nationalité maltaise, lissez attentivement ce qui suit notamment pour connaître les conditions d’éligibilité de votre demande.

Avantages de la nationalité maltaise

Obtenir la nationalité maltaise vous ouvrira des avantages particulièrement intéressants, tels que :

  • Malte est membre de l’Union Européenne depuis 2004 et la citoyenneté maltaise permet d’obtenir un passeport de l’Union Européenne. De ce fait, vous pourrez vous déplacer librement à l’intérieur de l’Europe et voyager sans visa dans plus de 160 pays.
  • Malte bénéficie d’un climat politique stable ce qui vous sécurisera par rapport aux investissements effectués. L’économie de l’île est de plus florissante avec un taux de chômage très bas
  • Le nombre d’heures d’ensoleillement est très élevé et vous pourrez bénéficier donc de conditions climatiques avec également la proximité de la mer Méditerranée
  • La demande du proposant peut-être étendue au conjoint, aux enfants ainsi qu’aux aïeux, ce qui permettra à toute la famille d’avoir la nationalité maltaise et de bénéficiez de tous les avantages précités

Présentation du programme d’obtention de la nationalité maltaise

Le PPI est le premier programme de naturalisation reconnu officiellement par l’Union Européenne, ce qui a contribué grandement à son succès. Voici les documents à présenter :

  • un certificat de santé attestant que vous ne souffrez d’aucune maladie contagieuse et que vous êtes en bonne santé
  • une copie de votre casier judiciaire
  • des preuves que votre famille et vous êtes aptes et éligibles à la nationalité maltaise
  • un engagement de remettre la totalité de votre contribution
  • un engagement de votre intention d’investir dans une propriété immobilière ou autre dans le pays
  • tout autre document relatif à votre demande de nationalité

Afin d’obtenir la nationalité maltaise par l’investissement, il vous faudra répondre aux critères suivants :

  • Investissement immobilier : un achat immobilier, non loué, pour un montant minimum de 350 000 €. Les candidats doivent s’engager à choisir l’île de Malte comme lieu de résidence principal pour une période minimale de cinq années. Une alternative consiste en l’achat d’un bien immobilier maltais mis en location pendant au minimum cinq années, avec un loyer minimum annuel de 16 000 €.
  • Investissement financier : en plus de l’investissement immobilier, le demandeur doit investir pendant au moins cinq années dans des actions ou des obligations cotées au Malta Stock Exchange. Le montant minimum de cet investissement est de 150 000 €.
  • Contribution au Fonds National de Développement de Malte : la personne voulant acquérir la nationalité maltaise doit en outre s’acquérir d’une donation d’un montant de 650 000 €. Ce fonds, qui se situe au même niveau que la Banque Centrale, finance des projets nationaux qui contribuent à la prospérité de l’île : santé publique, enseignement, création d’emplois, innovation, amélioration des conditions sociales…
  • Autres membres de la famille : si le demandeur souhaite naturaliser les membres de sa famille, un surcoût lui sera demandé : 25 000 € pour son épouse, 25 000 par enfant mineur ou 50 000 € par enfants entre 18 et 26 ans. Montant de 50 000 également requis par parent ou grand parent à charge, ainsi que pour tout enfant majeur avec un handicap physique ou mental.

Concernant les conditions liées à la résidence, au moment de l’achat d’un bien immobilier ou de la signature d’un bail sur l’île de Malte, chaque candidat au programme d’investissement recevra un document d’identité maltais appelé « Carte Résidence ». Cela atteste de la date de début de résidence sur Malte et atteste du lien authentique du candidat avec l’île. Douze mois après avoir choisi Malte comme lieu de résidence, les candidats qui sont restés sur l’île se voient octroyer la nationalité maltaise. Il n’est pas nécessaire de passer l’année entière (365 jours) sur Malte pour obtenir la nationalité maltaise, la loi du pays définit le lieu de résidence comme « une intention de résider sur l’île de Malte pendant une année fiscale, communément validée en cas de séjour pendant un minimum de 183 jours ou par l’achat/ la location d’un logement lors d’un court séjour sur l’île ».

Frais et coûts

En plus de respecter les conditions mentionnées ci-dessus, il sera demandé à tout demandeur souhaitant obtenir la nationalité maltaise les frais supplémentaires suivants :

  • Frais de diligence : 7 500 € pour le candidat principal, 5 000 € pour l’épouse, 5 000 € par adulte à charge, 3 000 € par enfant mineur à charge. Aucun frais n’est demandé pour les enfants mineurs âgés entre 0 et 12 ans.
  • Frais de passeport : 500 € par passeport
  • Frais bancaires : 200 € par personne

Conclusion

L’obtention de la nationalité maltaise et par conséquent du passeport européen vous ouvre la porte vers l’Europe. Il faut investir au minimum 1 150 000 €, qui se ventilent en un investissement immobilier (minimum 350 000 €), un investissement financier dans l’économie maltaise (minimum 150 000 €) et une donation de 650 000 € au Fonds National de Développement de Malte.

Une fois ceci effectué, vous pourrez bénéficier de tous les avantages attribués aux résidents européens : liberté de circulation dans l’Union Européenne et facilité de déplacements pour voyager à l’étranger dans plus de 160 pays. De plus, vous bénéficierez d’un cadre de vie idéal à Malte, avec son soleil et ses magnifiques plages au bord de la Méditerranée.

Que rêver de plus pour être heureux !




Laisser un commentaire

task-attention.png

Cet espace est réservé uniquement aux commentaires, à compter du 20/09/2016 nous répondons à vos questions seulement sur notre nouveau Forum. Pour plus d'information Appuyez ici

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné; un opinion, un astuce, ajouter une information manquante ou utile pour les demandeurs de visa...

Rappelez-vous que le but de ce site est le partage d'information. Une contribution sera très appréciée pour le bien de tout le monde.

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Newsletter – Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification pour chaque article publié.

Carte Bancaire en Devise

Publicité

error: