Home » Citoyenneté » Antigua-et-Barbuda : Citoyenneté par Investissement – Votre deuxième passeport

Antigua-et-Barbuda : Citoyenneté par Investissement – Votre deuxième passeport

Investissez dans une seconde nationalité, obtenez un deuxième passeport et voyagez dans plus de 132 destinations sans visa dont l’espace Schengen et l’UK




Antigua-et-Barbuda est un état méconnu du grand public qui se situe dans la mer des Caraïbes. Ce tout petit pays, composé de deux îles principales (Antigua et Barbuda) et de quelques îles plus petites, compte moins de 100 000 habitants. La plupart de ces habitants sont des descendants d’esclaves africains employés dans les sucreries, mais il existe également des communautés européennes, notamment britannique et portugaise.

Les principales ressources économiques d’Antigua-et-Barbuda sont le tourisme (plus de 50% du PIB du pays) ainsi que la production agricole. Ces îles possèdent des plages de sable fin magnifiques, avec de belles eaux turquoises qui vous assureront des vacances de rêve ! Vous pourrez admirer les magnifiques yachts, tout en sirotant un jus de fruit frais, les pieds dans l’eau

Mais ce pays possède également un avantage qui pourra vraiment vous intéresser si vous cherchez à obtenir une deuxième nationalité. En effet, en échange d’un investissement minimum défini par le gouvernement d’Antigua-et-Barbuda, vous pourrez obtenir la nationalité antiguayenne. Si vous êtes tenté par cela, alors lisez bien ce qui suit, nous vous dirons tout sur les conditions d’obtention de la nationalité, ainsi que les avantages immédiats que vous pourrez en tirer.

Avantage

Obtenir la nationalité antiguayenne vous permettra de cumuler les avantages suivants :

  • Avoir la double nationalité à vie. En effet, une fois celle-ci obtenue, vous pouvez la conserver pendant le restant de votre vie.
  • Permettre à toute la famille d’obtenir également la double nationalité : conjoint, enfants à charges, parents et grands-parents.
  • Résider dans une île paradisiaque, véritable éden sur terre.
  • Obtenir de nombreux avantages fiscaux, notamment une exonération d’impôts. Ainsi, pour les résidents antiguayens, il n’y aucun impôt sur les plus-values générées sur le capital, aucun droit sur les successions, ainsi qu’aucun impôt sur le revenu pour les revenus générés à l’extérieur du pays.
  • Voyager avec votre famille dans plus de 132 pays sans visa dont les pays de l’Union Européenne. En plus, l’aéroport international de la capitale, Saint John’s, compte des vols réguliers vers les principales villes des Etats-Unis (New-York, Miami, Charlotte) ainsi que vers Londres, Toronto et Montréal.
  • Pouvoir revendre son bien immobilier acquis au bout de 5 ans à un autre demandeur de la nationalité antiguayenne.
  • Bénéficier d’une grande sécurité pour vous et votre famille, le taux de délinquance étant très bas.

Démarches à effectuer

Il existe trois moyens d’obtenir la nationalité antiguayenne :

  • Contribution au Fonds de Développement National (FDN): cette option est la moins onéreuse des trois. Si vous choisissez cette option, vous devrez investir au moins 100 000 USD dans le Fonds National du pays, ce montant étant non remboursable. Ce montant minimum est identique que vous soyez seul à demander la nationalité antiguayenne, où que vous la demandiez également pour votre conjoint, vos enfants et vos ascendants.
  • Investissement immobilier: vous devez faire l’acquisition d’un ou des biens immobiliers d’une valeur totale au moins égale à 400 000 USD. Ce ou ces acquisitions devront faire l’objet d’une approbation préalable par le gouvernement. De plus, la détention minimale est de 5 ans, avant éventuelle revente à un autre particulier.
  • Investissement dans un business approuvé : enfin, dernière possibilité, vous pouvez investir directement dans l’économie du pays en déboursant au minimum 1 500 000 USD. Cet investissement devra être effectué dans une entreprise admissible par le gouvernement du pays. De plus, l’investissement peut être effectué soit à titre individuel, soit à titre collectif. Dans ce dernier cas de figure, l’investissement doit être au minimum de 5 000 000 USD, avec un minimum de 400 000 USD par personne.

Autres conditions d’admissibilité

Pour obtenir la nationalité antiguayenne, vous devez respecter également les règles suivantes :

  • Avoir un casier judiciaire vierge ou une condamnation n’excédant pas 6 mois
  • Ne pas avoir fait l’objet d’une enquête criminelle
  • Ne pas être considéré comme un danger potentiel pour Antigua-et-Barbuda

Frais

Trois types de frais vous seront demandés lors de votre demande de nationalité :

  • Frais gouvernementaux : le montant des frais gouvernementaux dépend de la nature de l’investissement :
  1. Contribution au FDN: 25 000 USD pour le demandeur principal ou pour une famille jusqu’à 4 personnes (demandeur principal, conjoint, deux enfants). Si vous demandez la nationalité pour des ayant droits supplémentaires, il vous en coûtera 15 000 USD par ayant droit supplémentaire.
  2. Investissement immobilier ou dans un business approuvé : 50 000 USD pour le demandeur principal ou pour une famille jusqu’à 4 personnes (demandeur principal, conjoint, deux enfants). Si vous demandez la nationalité pour des ayant droits supplémentaires, il vous en coûtera 15 000 USD par ayant droit supplémentaire.
  • Frais gouvernementaux de diligence raisonnable : 7 500 USD pour le demandeur principal. Si vous demandez la citoyenneté pour des membres de votre famille, les frais sont de 7 500 USD pour le conjoint, 2 000 USD par enfant mineur à charge de 12 ans à 17 ans, et 4 000 USD par enfant de 18 ans à 25 ans et pour les ascendants de plus de 65 ans.
  • Frais de passeport : 300 USD par personne demandant un passeport. Le passeport est obtenu entre 2 et 6 mois après la remise de la demande.

Conclusion

Obtenir la deuxième nationalité antiguayenne est donc relativement simple : il vous faut investir une certaine somme d’argent dans l’économie locale du pays, en effectuant une contribution au Fonds de Développement National ou en investissant dans un business approuvé par l’Etat. L’autre alternative consiste en l’achat d’un bien immobilier qu’il faut détenir au moins pendant 5 ans.

La somme minimale à investir est de 100 000 USD, soit un montant bien inférieur à d’autres pays pour lesquelles l’apport minimal est beaucoup plus élevé. Par exemple, à Chypre, vous devez investir au moins 2 millions d’euros pour obtenir le passeport chypriote.

La seconde nationalité antiguayenne est très attractive. Une fois obtenue, elle vous permettra de profiter d’un cadre de vie idéal avec sa mer et ses nombreuses plages, et de parcourir le monde grâce au passeport d’un pays membre du Commonwealth.




Laisser un commentaire

task-attention.png

Cet espace est réservé uniquement aux commentaires, à compter du 20/09/2016 nous répondons à vos questions seulement sur notre nouveau Forum. Pour plus d'information Appuyez ici

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné; un opinion, un astuce, ajouter une information manquante ou utile pour les demandeurs de visa...

Rappelez-vous que le but de ce site est le partage d'information. Une contribution sera très appréciée pour le bien de tout le monde.

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Newsletter – Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification pour chaque article publié.

Carte Bancaire en Devise

Publicité

error: