Home » Actualités » Plusieurs médias français se sont vu refuser leurs visas pour l’Algérie

Plusieurs médias français se sont vu refuser leurs visas pour l’Algérie

Mise à jour :

Des médias français, dont Le Monde, Le Figaro, Libération, et Quotidien, n’ont pas obtenu leurs visas pour couvrir le déplacement d’Emmanuel Macron en Algérie.

Une source de Elysée a indiquée que « la majorité des journalistes ont eu leur visa, il y a toutefois une dizaine de journalistes pour lesquels ce n’est pas le cas ».

En avril 2016, Le Monde et le Petit journal s’étaient vus refuser leurs visas pour un déplacement de Manuel Valls à Alger, conduisant Libération Le Figaro et Radio France à renoncer au voyage en signe de protestation. Le Premier ministre algérien avait accusé lors de cette conférence de presse Le Monde d’avoir « gratuitement » porté « atteinte à l’honneur, au prestige » du président Abdelaziz Bouteflika.

Pour rappel, Le Monde a publié une photo du président Bouteflika en Une d’une édition consacrée à « L’argent caché des chefs d’Etat » dans l’affaire des « Panama Papers ». Le quotidien avait indiqué le lendemain qu’il s’agissait d’une erreur et que le nom du président algérien n’était pas mentionné dans les fichiers des « Panama Papers ».



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Newsletter – Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification pour chaque article publié.

Carte Bancaire en Devise

Publicité

error: