Home » Actualités » La Nouvelle-Zélande introduit une nouvelle taxe touristique et augmente le prix du visa

La Nouvelle-Zélande introduit une nouvelle taxe touristique et augmente le prix du visa

Le ministre du Tourisme néo-zélandais, Kelvin Davis, a dévoilé vendredi l’intention de son gouvernement d’introduire une nouvelle taxe touristique de 35 dollars NZD (21 euros) dès la mi-2019. Les voyageurs souhaitant se rendre en Nouvelle-Zélande devront donc dépenser un peu plus pour y avoir accès.

Pour justifier cette augmentation, le ministre a déclaré que “La Nouvelle-Zélande est une destination prisée des touristes qui affluent toujours plus nombreux et ce succès crée des contraintes”. Les frais en infrastructures publiques augmentent avec cette évolution et le coût d’entretient des équipements dans certaines régions devrait augmenté selon Kelvin Davis.

L’industrie touristique en Nouvelle-Zélande est florissante: 3,8 millions de touristes se sont rendus en Nouvelle-Zélande en 2017, pays dont la population atteint à peine les 4,5 millions d’habitants. Le gouvernement prévoit que d’ici 2024, 5,1 millions de touristes devraient visiter la Nouvelle-Zélande chaque année.

La hausse du nombre de visiteurs et la complexité du processus migratoire ont convaincu les responsables politiques d’augmenter les prix des visas. Un permis de travail coûtera 54% plus cher, un visa d’étudiant 6,5% de plus et les visas pour les groupes 45% plus cher. Pour s’établir en Nouvelle-Zélande, les immigrants doivent débourser 43% de plus et les entreprises engageant des travailleurs étrangers devront s’acquitter d’accréditations majorées de 20%.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification pour chaque article publié.

Carte Bancaire en Devise

Publicité

error: